Accueil Société

Baptême: la mort de l’étudiant pourrait être liée à une forte consommation d’alcool

Une autopsie a été réalisée ce mardi soir. Le procureur du Roi de Namur en a rendu les premières conclusions ce mercredi matin.

Temps de lecture: 1 min

La mort d’Antonin Deneffe, étudiant né en 2002 décédé dimanche à la suite d’un baptême étudiant organisé à Sart-Custinne, dans la commune de Gedinne, pourrait être liée à une forte consommation d’alcool, a indiqué mercredi le procureur du Roi de Namur, Vincent Macq.

Cette hypothèse fait suite à l’autopsie réalisée mardi en fin de journée. « La mort d’Antonin n’est pas la conséquence d’une chute, d’un acte extérieur, d’une hypothermie ou de l’un des gestes posés pendant la cérémonie de baptême en tant que telle », a expliqué le procureur. « Sous toutes réserves, l’alcool a coulé à flots durant la soirée qui a suivi et peut-être que la réponse se situe dans ce champ. Nous » le saurons « à l’issue des analyses toxicologiques qui sont en cours et qui prendront encore quelques jours ».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par B. Armelle, jeudi 4 novembre 2021, 7:59

    Rien que le fait que le Procureur du Roi parle de "cérémonie de baptême" est effarant. Ces beuveries sadiques et moyenâgeuses ont été interdites dans la plupart des pays développés. En Belgique la plupart des gens, y compris les hautes autorités judiciaires, regardent ces stupidités dangereuses avec bienveillance et oeil humide, sous prétexte d'une "tradition" pourrie et avec la complaisance qui règne face à l'alcool. Donc chaque année des gamins continueront à mourir pendant cette période, avec la complicité passive de tous.

  • Posté par Brunet Maxime, mercredi 3 novembre 2021, 12:43

    Voilà. Comme il n'y a pas d'alcool aux baptêmes, la responsabilité de la mort ne vient pas de ceux-ci. Ce que ce pauvre garçon a fait après pendant la soirée est plus dû à sa propre volonté. Il a trop bu.

  • Posté par Dubois alain, mercredi 3 novembre 2021, 12:34

    Reste à trouver celui qui l'a forcé à boire.

Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko