Accueil Immo

Les permis d’urbanisme sont trop lents à Bruxelles

Une enquête auprès des promoteurs montre que la délivrance des permis en Région bruxelloise prend en moyenne 5 ans. C’est trop. Conséquence : un logement neuf toujours plus cher, d’autant que le foncier contribue largement à cette inflation.

Article réservé aux abonnés
Journaliste en charge du Soir Immo Temps de lecture: 4 min

L’Union Professionnelle du Secteur Immobilier (UPSI) qui représente 160 promoteurs et investisseurs immobiliers en Belgique a mené une enquête auprès de ses membres. Elle a trait, notamment, aux difficultés liées à l’obtention d’un permis en Région bruxelloise, le « mauvais élève » par excellence selon l’organisation. Le communiqué est on ne peut plus clair. « Avec une moyenne de près de 5 ans (4 ans et 10 mois pour être précis), la Région bruxelloise reste la Région où le temps global d’obtention d’un permis d’urbanisme est le plus long. »

Pourquoi de tels retards ? Parce que, dit l’UPSI, les pouvoirs communaux et régionaux manquent de moyens humains et qu’il n’y a pas de sanction prévue quand les délais sont dépassés. Conséquence : plus de 1 million de m² de projets immobiliers connaissent actuellement des retards conséquents, ce qui représente près de 30.000 emplois perdus ou mis en suspens.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Wathelet Michel, jeudi 4 novembre 2021, 14:52

    Pourquoi un tel délai pour un permis de bâtir ? Quelle raison c'est un boulot compliqué ?

  • Posté par dams jean-marie, mercredi 3 novembre 2021, 15:37

    Chaque jour quelque chose de bien sur Bruxelles !

Aussi en Immo

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs