Accueil Sports Football Football belge Division 1A

Pour Seraing, le maintien passera par le Pairay

Seraing n’a pris que trois points en déplacement. Seul le Beerschot fait pire...

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Quatrième journée de championnat. Mi août. Seraing-Ostende. À l’issue d’une rencontre spectaculaire, les côtiers s’imposent sur la marque de 2 buts à 3. Arthur Theate, qui vient de disputer ses avant-dernières minutes sous la vareuse ostendaise concède de bonne grâce : « Seraing méritait le match nul. C’est vraiment compliqué de venir jouer ici au Pairay. »

Le Liégeois, qui est en train de faire sensation à Bologne ajoute : « Les dimensions réduites de la pelouse sont surprenantes. Je ne me souviens pas depuis que je suis pro d’avoir évolué sur un terrain aussi étroit. » De fait, il fait 63,50 sur 103. Quasiment le minimum requis.

Quinze jours plus tard, les Sérésiens se déplacent à l’AS Eupen, qui joue les terreurs. De manière assez surprenante, c’est au Kehrweg qu’ils vont arracher leur seul succès extra muros. Ceci, sur une surface de jeu qui fait 105 mètres de long pour 68 de large. Une des plus réduites de l’élite.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Division 1A

Hanni, Cimirot, Letica...: les transferts douteux de Veljkovic détaillés

L’arrêt de la chambre des mises en accusation d’Anvers énumère une série de transferts qui auraient été rendus possibles par des faux contrats de gestion, conseil, scouting ou autres. En vue, notamment, « de fournir aux clubs de football concernés un avantage concurrentiel par rapport aux autres clubs. »

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs