Accueil Sports

Son pilote: Lefèbvre, l’espoir déchu

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Deux victoires (2018 et 2019) et deux deuxièmes places : Stéphane Lefèbvre est le pilote qui affiche les plus belles performances au Condroz. À 29 ans, celui qui fut élevé dans le giron Citroën, dans la foulée de Loeb et Ogier, n’espère plus retourner en WRC. « Sans doute n’avais-je pas la maturité à 22 ans pour me rendre compte de la situation », avoue celui qui habite à 35 kilomètres d’Ypres. « Aujourd’hui, je ne me berce plus d’illusions. Je travaille dans le garage familial en semaine mais je n’hésite pas à piloter des voitures moins performantes dans des épreuves nationales par passion. Mon enthousiasme est parfois récompensé : comme ce week-end où je dispose d’une Citroën C3 capable de jouer la victoire. Je sais que le niveau belge est relevé cette année mais croyez-moi, je vais tout donner pour aller chercher la première place. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs