Accueil Sports Sports moteurs Rallye

Renaud Jamoul, du WRC au Condroz

Associé au Français Stéphane Lefèbvre au rallye du Condroz, le copilote hannutois possède une expérience incroyable à côté de pilotes étrangers. Sur les 230 épreuves qu’il a disputées à ce jour, 53 seulement l’ont été avec des rallymen belges

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Il y a quelques semaines encore, Renaud Jamoul n’envisageait pas de disputer ‘son’ rallye du Condroz, cette épreuve dans laquelle Roger, son papa, s’est impliqué dans l’organisation depuis le début des années ’90. Et pour cause : le copilote était pris dans le tourbillon du championnat du monde à diriger les pas d’Adrien Fourmaux, un jeune Français fort prometteur qui défend les couleurs Ford.

La collaboration entamée avec le Lillois en 2019 a débouché sur quelques très belles performances. Pourtant, les 5es places en Croatie et au Kenya et la 6e position au Portugal n’ont pas suffi à prolonger la complicité entre le Français et le Belge.

Au soir de l’Acropole, Jamoul claquait définitivement la portière de la Ford Fiesta WRC officielle. « C’est une décision longuement réfléchie », précise notre compatriote. « Nous n’étions plus sur la même longueur d’ondes. J’ai préféré en rester là et je ne le regrette pas. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Rallye

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs