Accueil Sports Football Football à l'étranger Allemagne

Joshua Kimmich critiqué par des ex-internationaux allemands parce qu’il n’est pas vacciné

Le joueur du Bayern de Munich a été vivement critiqué après avoir déclaré qu’il n’était pas vacciné contre le Covid-19.

Temps de lecture: 2 min

Joshua Kimmich, l’un des cadres du Bayern Munich a déclaré qu’il n’était toujours pas vacciné contre la Covid-19 « Personnellement, j’ai toujours des réserves quant à l’absence d’études à long terme », se justifiait-il dans une interview accordée à Sky le mois dernier qu’il n’était pas encore vacciné contre le Covid-19. Cela n’a pas du tout plu à d’anciens joueurs de la Mannschaft. C’est notamment le cas de Paul Breitner, ancien champion du monde 1974, qui s’est insurgé de ces propos. « Lui et les quatre autres ne joueraient pas avec moi et ne seraient pas autorisés à s’entraîner », regrette-t-il. Un autre joueur emblématique de la sélection allemande a enfoncé le clou. « Les stades sont pleins parce que 60, 70 ou 80 % des gens ont été vaccinés. Si tout le monde réagissait comme lui, nous jouerions probablement au football une année de plus sans spectateurs », déclare Mario Gomez.

Lukas Podolski a, quant à lui, choisi de prendre la défense du médian bavarois. « C’est comme si on attrapait un grand criminel. Je trouve cela un peu exagéré. Je ne pense pas qu’il soit juste de clouer Kimmich au pilori », avance le champion du Monde 2014 pour calmer le jeu. Le principal concerné par cette polémique a choisi d’apaiser la situation en déclarant à Bild qu’il serait possible qu’il se fasse vacciner.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Allemagne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir