Accueil Monde Afrique

RD Congo: Bukavu attaquée par un nouveau mouvement rebelle aux accents nationalistes

Des inconnus ont hissé un drapeau où on lisait « Action pour un Congo nouveau ». Bilan de l’incursion : six morts parmi les assaillants et trois parmi les forces de sécurité.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 3 min

Erosions, inondations, incendies, insécurité, insolvabilité des autorités provinciales, dégradation des routes et de l’environnement en général : la rancœur à l’égard de Kinshasa, une capitale distante et budgétivore, était depuis longtemps perceptible à Bukavu. A cette colère latente s’ajoute désormais la peur : mercredi matin, la ville a été réveillée par des coups de feu qui ont désarmé militaires et policiers. Arrivés au cœur de la ville, place de l’Indépendance, des inconnus ont hissé un drapeau proclamant en lettres vertes sur un fond jaune « Action pour un Congo nouveau ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Afrique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs