Accueil Le direct Le direct économie

COP26 - De nouvelles normes comptables pour empêcher le greenwashing

La fondation responsable des normes comptables internationales IFRS Foundation travaille sur de nouvelles normes de reporting des mesures durables. Le but est notamment de lutter contre le greenwashing, qui consiste à se donner une fausse image écologique. Une nouvelle instance a été créée en interne à cet effet, qui démarrera ses travaux début 2022, a annoncé la fondation mercredi à la conférence sur le climat (COP26) qui se tient à Glasgow, en Ecosse.
Temps de lecture: 1 min

La durabilité et le respect de l'environnement deviennent de plus en plus importants dans le monde des affaires et jouent dès lors un rôle accru dans la valorisation des entreprises. Avec de nouvelles normes, l'IFRS Foundation veut s'assurer que les rapports sur les aspects climatiques et durables soient sans ambiguïté et transparents dans les rapports et comptes annuels. Pour l'instant, il n'existe par exemple aucun critère qui détermine si un investissement est vert ou non.

Pour fixer ces nouvelles règles, l'IFRS Foundation crée un nouvel organe interne : l'International Sustainability Standards Board (ISSB). Son siège sera installé à Francfort, en Allemagne, avec des implantations également ailleurs dans le monde.

Le président de la FSMA, le régulateur financier belge, Jean-Paul Servais, également président du conseil de surveillance au sein de la fondation IFRS, salue la création de l'ISSB. "Les rapports d'entreprises basés sur des normes de haute qualité acceptées mondialement restent essentiels pour des marchés financiers efficaces, équitables et transparents", a-t-il déclaré.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Direct économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs