Accueil Monde États-Unis

Relation transatlantique: «America First» est et restera

L’immense soulagement européen de voir la page Trump se refermer n’aura duré qu’un printemps. L’été venu, l’embellie a viré à l’aigre. Mais en ce qui concerne la relation transatlantique, c’est à nouveau l’éclaircie, célébrée en marge du G20, le week-end dernier à Rome.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 5 min

La lune de miel menaçait de virer à la lune de fiel, moins d’un an après l’élection du candidat démocrate. L’amertume suintait dans le camp européen. Mais, depuis le G20 du week-end dernier et les assauts de bonne volonté de Joe Biden, la concorde semble revenue dans le ménage transatlantique. Jusqu’à la prochaine crispation ? Rétroactes.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs