Accueil Culture Livres

Amélie Nothomb reçoit le Renaudot: «Papa, on l’a eu!»

Amélie Nothomb a reçu le prix Renaudot avec « Premier Sang ». Un livre consacré à son père.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

On connaît tellement bien Amélie Nothomb en Belgique, sans vraiment la connaître, admettons-le, qu’on la voit trop souvent davantage comme une faiseuse de best-sellers surmontée d’un grand chapeau que comme une écrivaine (elle n’aimerait pas ce féminin: Amélie se dit écrivain!). Au Japon, en Grande-Bretagne, aux Etats-Unis, en Chine, elle est tenue comme une autrice à part entière, «certes excentrique», comme dit Michel Zumkir dans Amélie Nothomb de A à Z, «mais une autrice dont on considère les livres avant la personnalité». Voyez la panoplie de ses romans. Elle emprunte à la mythologie, à la philosophie, aux lettres classiques. Elle parle de la littérature, du sacré. Ses dialogues sont d’une vivacité pétillante. Un certain fantastique s’y insinue. Notre grand format.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par deghelt Rudi, jeudi 4 novembre 2021, 10:39

    Je n'ai jamais lu un livre d'Amélie Nothomb, mais je dis : "Bravo".

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs