Accueil Sports Football Football à l'étranger

Gand veut confirmer contre le Partizan: «Pas une tâche facile», selon Hein Vanhaezebrouck

Les résultats sont meilleurs en Conference League qu’en Jupiler Pro League pour les Gantois, qui occupent la tête du groupe B avec trois victoires en autant de matchs.

Temps de lecture: 2 min

En visite au Partizan, 2e du groupe avec 6 points, Sven Kums avait permis aux siens de repartir avec la victoire (0-1) le 21 octobre. Ils auront donc l’occasion d’accroître leur avance et de s’assurer de la qualification en cas de victoire contre les Serbes, à domicile, jeudi.

« Le Partizan est une équipe qui est en tête du championnat serbe. Cela signifie quelque chose. Ils disposent d’un noyau très large, ils font beaucoup de changements, chaque position est doublée. Cela ne fait pas vraiment de différence que quelques joueurs soient incertains au sein de leur équipe. C’est sans aucun doute un adversaire solide. Nous l’avons remarqué dans le match aller que nous méritions peut-être de gagner, mais c’était très serré », a déclaré Hein Vanhaezebrouck lors de la conférence de presse de mercredi, à la veille du match.

Jeudi, la Gantoise peut définitivement s’assurer la première place du groupe. « C’est très simple : en football, il faut toujours prendre ce qu’il y a à prendre, au plus vite. Nous voulons être les meilleurs dans la bataille contre notre plus proche concurrent. Nous avons déjà gagné le premier match. Maintenant, nous avons une deuxième possibilité. Mais il n’est pas garanti, si vous gagnez le premier match en déplacement, que vous allez aussi gagner le match retour à domicile. Regardez le match de championnat contre l’Union : 0-2. Nous étions la meilleure équipe, mais nous avons perdu. Si le Partizan gagne demain, il nous dépassera et pourrait bien rester à la 1re place. Nous allons tout faire pour éviter cela. Mais ce ne sera certainement pas une tâche facile. L’adversaire nous connaît mieux maintenant. Ils seront mieux armés pour ce match retour. Nous avons néanmoins l’avantage du terrain et nous comptons sur nos supporters », a poursuivi le coach gantois.

La quasi-totalité du noyau A des Buffalos a participé à l’entraînement. « La question est de savoir si tous mes joueurs sont à 100 % de leur forme. Ils étaient presque tous là mais tout le monde n’est pas au top de sa forme. Je suis déjà content qu’autant de joueurs aient pu s’entraîner. Pour la première fois de la saison, je crois. C’est également positif », a conclu Vanhaezebrouck.

# Belga context

View full context on [BelgaBox] (http://m.belga.be ? m=ombekgml)

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Football international

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir