Accueil Le direct Le direct économie

La Deutsche Post relève ses prévisions, portée par le fret

L'entreprise postale et logistique allemande Deutsche Post DHL a relevé de 10% ses prévisions de bénéfices pour cette année. Les revenus du fret aérien et maritime ont stimulé les résultats du troisième trimestre, indique-t-elle jeudi.
Temps de lecture: 2 min

Le géant de la logistique table pour 2021 sur un bénéfice avant déduction des intérêts et impôts de 7,7 milliards d'euros, contre 7 milliards auparavant. Le flux de trésorerie devrait s'élever à plus de 3,6 milliards d'euros, soit 13% de plus que l'objectif précédent.

La Deutsche Post récolte les fruits de tarifs élevés pour le fret. Les prix ont augmenté en raison d'une hausse continue de la demande de marchandises et des perturbations des chaînes d'approvisionnement après la pandémie de coronavirus. Les tarifs d'expédition, en particulier, ont fortement augmenté, mais aussi ceux du fret aérien.

À l'approche de la période des fêtes de fin d'année, l'activité devrait rester soutenue. En ce qui concerne le fret aérien, le trafic passagers limité joue aussi un rôle car il y a moins de capacité de transport disponible dans la soute des avions de passagers.

Le CEO de l'entreprise Frank Appel ne s'attend pas à une normalisation avant le second semestre de l'année prochaine. Pour le dernier trimestre de 2021, il envisage des volumes records.

Au troisième trimestre, Deutsche Post a enregistré un chiffre d'affaires de 20 milliards d'euros, soit un quart de plus qu'à la même période l'an dernier. Le bénéfice avant intérêts et impôts a grimpé à 1,77 milliard d'euros (+29%).

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Direct économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs