Accueil Société

Coronavirus: Steven Van Gucht craint une nouvelle hausse de cas après les vacances

Tous les indicateurs sont en hausse, une situation qui inquiète le virologue. Il redoute une trop forte pression sur les hôpitaux.

Temps de lecture: 2 min

Entre le 25 et le 31 octobre, une moyenne de 7.758 personnes ont été testées positives chaque jour au covid-19, ressort-il jeudi des chiffres de l’Institut de santé publique Sciensano mis à jour à l’aube. Il s’agit d’une augmentation de 36 % par rapport à la semaine précédente. A noter que les tests sont aussi en augmentation de 25 %.

« Il y a de plus en plus de transferts entre hôpitaux car la pression sur les soins est plus forte. La tendance n’a pas encore été inversée », remarque le virologue Steven Van Gucht, interrogé par HLN. « Nous constatons des augmentations pour toutes les tranches d’âge mais il est frappant de constater que le taux d’infection est élevé chez les personnes de plus de 65 ans. C’est inquiétant car ces personnes sont exposées à un risque élevé de complications et d’hospitalisations puisqu’elles n’ont pas encore toutes reçu leur troisième dose ». Troisième dose qui a, par ailleurs, besoin de temps pour être efficace.

Si le virologue note un ralentissement de la hausse de chiffres, il n’exclut pas pour autant que « le nombre d’infections s’accélère à nouveau après les vacances d’automne et que nous restions sur un plateau élevé avec une lourde charge pour les hôpitaux ».

Entre le 28 octobre et le 3 novembre, 164 admissions quotidiennes à l’hôpital de patients atteints du coronavirus ont été enregistrées, en augmentation de 31 % par rapport à la période de référence précédente. Les hôpitaux traitent actuellement 1.858 patients atteints du Covid-19, dont 343 sont en soins intensifs. Le taux de reproduction du virus atteint lui 1,18 alors que 87 % des adultes en Belgique ont reçu au moins une dose de vaccin.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

10 Commentaires

  • Posté par Linard Robert, jeudi 4 novembre 2021, 14:51

    Il est a craindre que des mesures similaires à l'an passé soient prises nous privant de nos libertés. Pour éviter cela il serait judicieux de reimposer le télétravail, l'école à distance et confiner les non-vaccines. Sinon l'Economie ne nous le pardonnera pas.

  • Posté par Ernotte Sébastien, jeudi 4 novembre 2021, 13:34

    Avec 87% d adultes vaccinés en Belgique???...et certains s étonnent encore. Puisqu on vous dit qu elle est super efficace cette injection. C est sur que si on arrive a 90% ça va tout changer. La pièce tombe la?

  • Posté par Smyers Jean-pierre, jeudi 4 novembre 2021, 15:08

    En espérant que M. Ernotte ne travaille pas sur des chiffres à son boulot. On dirait qu'il a fumé trop de chanvre.

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, jeudi 4 novembre 2021, 15:03

    Et la vôtre de pièce <Ernotte>, elle va tomber quand ? Il me semble que c'est "méchamment coincé" quelque part dans votre petite tête mon vieux (ne parlons pas de cervelle...). Plusieurs intervenants sur ce forum ont pourtant passé (perdu plutôt) leur temps et leur énergie à vous expliquer "en long et en large", et à plusieurs reprises, comment interpréter correctement des données numériques et des pourcentages... Mais c'est clairement peine perdue, votre niveau de compréhension (mathématique et "à la lecture" notamment) est en dessous de tout ! Quasi pire que les "habituels" <PCR> et <Adolphe>, ce qui n'est pas peu dire ! Et soyons généreux, une médaille d'or conjointe de la mauvaise foi la plus crasse pour chacun des trois "phénomènes" (au sens haïtien du terme) !

  • Posté par curto calogero, jeudi 4 novembre 2021, 12:42

    La Flandres, forte augmentation EN soin intensif, 173 lits occupé, La Wallonie, 115 lits occupé, Bruxelles 60 lits, occupé, ça commence à faire beaucoup, un nouveau vaccin en développement, Novovax, à suivre.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko