Accueil Société

Coronavirus: la hausse des contaminations ralentit à Bruxelles

En Belgique, la hausse des contaminations et du nombre de personnes admises à l’hôpital se poursuit. En moyenne, on compte vingt décès par jour. Mais à Bruxelles, la situation ralentit légèrement.

Temps de lecture: 1 min

Environ 7.750 cas de covid-19 ont été détectés la semaine dernière, ainsi qu’une vingtaine de morts par jour en moyenne en Belgique, selon les chiffres de Sciensano.

Entre le 25 et le 31 octobre, une moyenne de 7.758 personnes ont été testées positives chaque jour au covid-19. Il s’agit d’une augmentation de 36 % par rapport à la semaine précédente. Mais à Bruxelles, la situation est un peu différente. En passant de 385 à 411, la hausse des cas de contaminations est de 6,7 %. C’est l’augmentation de cas la plus faible lorsqu’on compare avec les chiffres de la Wallonie et la Flandre. Les deux dernières semaines à Bruxelles, les contaminations avaient augmenté de plus de 30 %.

jpp

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par El Cabron Nicolas, vendredi 5 novembre 2021, 8:48

    L'explication est dans le taux de vaccination à Bruxelles évidemment. (ironie)

  • Posté par Coulon Michel, jeudi 4 novembre 2021, 16:49

    l'explication réside peut-être dans la mise en application du cst. ce n'est pas spectaculaire mais même quand ça l'est les antitout nient. Et beaucoup plus probant: quelle différence y a t'il entre le nord de la france (agglo de lille roubaix tourcoing par exemple) et des villes belges comme courtrai, liège, gand. Inutile d'invoquer le climat ou le taux de vaccination ou la densité de population.Mais les contaminations sont dans un rapport de 1 à 6!!! et le cst est en application depuis plus de 2 mois Si qqn a une autre explication que la fake new je ne demande qu'à l'entendre

  • Posté par Durieux Karine, jeudi 4 novembre 2021, 11:01

    La hausse ralentit à Bruxelles. Tiens, tiens, c'est là que les mesures sanitaires ont été plus strictes depuis le mois dernier: maintien du masque dans les écoles secondaires, imposition plus rapide du CST,... mais certains diront encore que cela n'a aucun rapport...

  • Posté par Fuld Daniel, jeudi 4 novembre 2021, 10:51

    Connait on à Bruxelles la répartition de l'occupation en soins intensifs entre les différents hôpitaux. Je me suis fais dire que cette répartition était très hétérogène !

  • Posté par Rabozee Michel, jeudi 4 novembre 2021, 10:59

    Et surtout, il y a beaucoup de transferts entre hôpitaux pour essayer de rendre la situation plus homogène. La répartition est donc difficile à visualiser.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko