Accueil Société

Témoignages d’agressions sexuelles: le Fuse annonce de nouvelles mesures

Le compte Instagram « Balance ton Bar » a relayé un nouveau témoignage incriminant la boîte de nuit du Fuse à Bruxelles. L’établissement a réagi et semble prendre plusieurs mesures pour éviter ce genre de situation à l’avenir.

Temps de lecture: 2 min

Plusieurs semaines après les plaintes visant des bars de la capitale, et en particulier deux bars du Cimetière d’Ixelles, plusieurs boites de nuit de Bruxelles sont visées par des témoignages d’agressions sexuelles, et une en particulier.

Un témoignage de deux jeunes femmes pointe le Fuse, une boite de nuit située dans le centre de la capitale. Deux jeunes femmes remarquent quatre pieds dans une des toilettes. Celle-ci semble fermée depuis longtemps. « On frappe à la porte et un seul homme nous répond. On demande à ce que la fille le fasse également et là, rien », expliquent-elles. Demandant de l’aide à la responsable des toilettes, les deux jeunes femmes se retrouvent sans réponse. « C’est la faute de cette fille si elle a suivi quelqu’un », indique la responsable sur place. Selon elles, le personnel de la soirée s’est montré agressif et peu compatissant.

Le Fuse a réagi sur Instagram. L’établissement indique vouloir « prendre du temps en profondeur pour la sécurité des visiteurs ».

« Premièrement, nous voulons exprimer nos sincères excuses pour l’aide qu’elles n’ont pas reçue de la part de notre personnel. Nous croyons votre histoire. »

Ce que dit le Fuse

La première mesure mise en place est l’implémentation d’une équipe de sensibilisation qui serait le premier contact d’une personne en cas de mauvaise conduite ou de danger. On parle ici de toute personne qui ne se sent pas en sécurité pour toute forme de violence : du non-consentement à toute autre forme de discrimination.

La deuxième mesure consister à entraîner le personnel et la sécurité concernant des sujets comme la drogue ou le harcèlement. Ils veulent également analyser et renforcer ce qui est déjà en place.

Une safe zone sera également installée au sein du club, pour permettre aux visiteurs de se calmer et/ou d’expliquer une situation problématique. Dans la même idée, ils vont intégrer une équipe d’accueil qui aura pour mission d’expliquer et d’informer les fêtards à propos de leur nouvelle équipe de sensibilisation.

Selon le club, ils réfléchissaient déjà à améliorer leur sécurité depuis plusieurs semaines.

A post shared by Fuse Brussels (@fusebrussels)

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko