Accueil Culture Livres

Anaïs Jeanneret: «J’aime ce mystère qui subsiste»

Anaïs Jeanneret dévoile les subtils entrelacs et décalages qui forgent des destins.

Article réservé aux abonnés
Responsable des "Livres du Soir" Temps de lecture: 3 min

D’abord, c’est un beau titre : Nos vies insoupçonnées. Ca jette de l’énigmatique sur des destins. Et puis c’est une très belle couverture, cette fillette à la robe rouge qui s’en va vers un avenir qui nous reste inconnu.

On commence dès lors la lecture du roman avec un esprit ouvert au mystère. Et c’est l’attitude qu’il faut avoir. Car Anaïs Jeanneret ne nous dit pas tout, et c’est ça qui rend cette lecture jouissive.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs