Accueil Culture Livres

Qui a tué le porion Gustave Fonck?

En août 1956, alors que l’incendie fait rage, un meurtre est commis dans le charbonnage du Bois du Cazier. Deux hommes sont inculpés, un jury doit trancher. Tel est le pitch d’une lecture-polar signée Paul Colize.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 4 min

Le mercredi 8 août 1956, l’incendie des charbonnages du Bois du Cazier provoque la mort de 262 mineurs, tel est le résumé abrupt de la plus grande catastrophe minière jamais survenue en Belgique. Fin de l’histoire ? Et s’il y avait eu en sous-sol un mort de plus, un porion de 45 ans, Gustave Fonck, assommé à l’aide d’un bidon métallique puis étouffé avec un foulard ? Car à ce même niveau 715 du charbonnage et de ses galeries, deux mineurs sont retrouvés sous un wagonnet renversé, miraculeusement indemnes. Ceux-là étaient en conflit avec le contremaître. Et s’ils étaient les assassins ?

Deux ans plus tard s’ouvre le procès d’assises des deux mineurs…

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs