Accueil Monde Afrique

RD Congo: le président du Sénat est indulgent envers la colonisation belge

Modeste Bahati Lukwebo, numéro 2 de l’Etat congolais, commente le rapport des experts chargés de présenter le travail de la commission Décolonisation. Et il regrette qu’ils aient omis de souligner les aspects positifs de la période coloniale.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

Nous recevant en marge de la visite de parlementaires belges à Kinshasa, le président du Sénat congolais Modeste Bahati Lukwebo a accepté de commenter le rapport présenté par les experts chargés d’exposer le travail de la commission Décolonisation. Pour lui en effet, « il importe d’être réaliste et de rappeler toutes les facettes de l’entreprise coloniale. Certes, il y a eu des contraintes, la chicotte a été utilisée, mais en même temps les ressources du Congo ont été mises en valeur. L’impunité n’existait pas et les lois étaient appliquées ; les enfants étaient obligés d’aller à l’école et sanctionnés s’ils n’y allaient pas… »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par STORDIAU Pierre, vendredi 5 novembre 2021, 21:51

    Qu'est-ce que j'avais écrit : ce rapport est uniquement " A CHARGE" !! ... Même les Congolais disent que nos (crétins) de rapporteurs ont omis de relever "les aspects POSITIFS" de la période coloniale ! LOL.

  • Posté par Baeyens Remi, vendredi 5 novembre 2021, 11:10

    Enfin des paroles de bon sens. Sa description de Bukavu actuelle, ou j'ai passé ma jeunesse scolaire jusqu'à l'indépendance, est malheureusement réaliste. Que l'on se consacre à améliorer le sort de la population qui souffre au lieu d'élucubrations idéologiques et d'auto flagellation. Ce pays qui devrait être parmi les pays les plus prospères du monde a sombré depuis l'indépendance qui promettait des lendemains qui chantent.

  • Posté par Naeije Robert, samedi 6 novembre 2021, 8:38

    Vous avez raison. Dire que Mme Desir veut integrer le rapport de cette commission que les Congolais eux-memes decrient dans les programmes scolaires…

  • Posté par STORDIAU Pierre, vendredi 5 novembre 2021, 21:58

    +1

  • Posté par Van Boeckel Didier, jeudi 4 novembre 2021, 18:29

    Monsieur Modeste Bahati Lukweno est un sage qui repercute les sentiments de son peuple, que je connais puisque j’y ai passé quelque temps . Il n’y a que les traficoteurs d’histoires victimaires pour ressasser avec délectation les raisons pour que nos enfants s’autoflagellent pendant leurs cours d’histoire. Arrêtons de cultiver ces vieilles rancœurs, au même titre que nous pardonnons aux nouvelles générations d’Allemands dont les parents nous ont occupé dans d’horribles conditions . Gardons l’espoir qu’avec des hommes comme Mr Bahati Lukwebo le Congo va enfin sortir de son long marasme et qu’il prenne enfin en mains l’avenir de toute sa population.

Plus de commentaires

Aussi en Afrique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs