Accueil Monde Proche-Orient

Syrie: rencontre avec un père et son fils, protagonistes de la photo qui a ému la Toile

Rencontre avec un père et son fils, protagonistes de la photo symbolique qui a remporté le Siena International Photo Awards. Munzir, le père, ne se fait plus d’illusions : « Ils disent tous qu’ils vont nous aider, puis ils disparaissent. »

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

Mustafa n’est pas dupe. Quand vous lui dites que ses bras et ses jambes se trouvent dans un endroit lointain et apparaîtront une fois qu’il sera grand, il éclate de rire. Un rire sonore et merveilleux. Il fixe la caméra du téléphone de son père et, malgré les 3.000 kilomètres qui vous séparent, plonge dans votre âme et vous ramène à une réalité que vous souhaiteriez ne pas voir. Sa réalité. « Mais quand est-ce que je serai grand ? Quand me rendra-t-on mes pieds ? » Mustafa a déjà perdu trop de temps et rêve de se rendre à l’école à pied. « Combien de temps dois-je encore attendre ? » Vous réalisez que vous n’avez pas la réponse. Et que dire à un enfant de cinq ans qui, bien qu’il ait été privé de ses jambes et de ses bras à cause d’une attaque chimique perpétrée par le régime de Bachar el-Assad, parvient tout de même à sourire de sa situation ? Ça a quelque chose de pétrifiant.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Raurif Michel, jeudi 4 novembre 2021, 17:23

    Merveilleux père !! Exemple pour tous !!!!!!!

  • Posté par Martin Roland, jeudi 4 novembre 2021, 20:00

    @ Marc: ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

  • Posté par Desmet Marc, jeudi 4 novembre 2021, 19:25

    Merveilleux en effet!!! Exemple pour tous !!! surement!... surtout pour ceux ici qui se plaignent de l'atteinte à leurs libertés, du port du masque, du CST , de leurs petites vacances entravées, leurs, leurs, leurs ...

Aussi en Proche-Orient

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs