Accueil Opinions

Richard Malka: «La gauche a abandonné la critique de l’islam»

Dans son dernier livre, « Le droit d’emmerder Dieu », l’avocat de « Charlie Hebdo » lance un appel à l’esprit critique et pilonne la lâcheté de certains responsables politiques.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Forum Temps de lecture: 5 min

Richard Malka, l’avocat de Charlie Hebdo, publie in extenso la plaidoirie qu’il a livrée au procès des attentats de janvier 2015 (Le droit d’emmerder Dieu, Grasset). L’un des plus ardents défenseurs de la liberté d’expression y évoque les disparus du journal satirique et l’histoire du blasphème. Il dénonce la responsabilité des complices intellectuels qui ont « soufflé sur les braises » dans un texte percutant.

Votre titre, c’est de la provoc’ ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

11 Commentaires

  • Posté par Delpierre Bernard, samedi 6 novembre 2021, 12:33

    ... sont

  • Posté par Delpierre Bernard, samedi 6 novembre 2021, 12:06

    Sous protection policière comme beaucoup d'autres, cela témoigne si besoin en est encore de l'imbécillité chronique de ceux qui appliquent à la lettre les messages de haine de cette religion et hélas de l'impéritie des gouvernants tant de gauche que de droite qui ont en fait capitulé, incapables qu'ils ont de remettre les pendules à l'heure .

  • Posté par Le Maigat Damien, vendredi 5 novembre 2021, 10:29

    Immense respect pour Richard Malka, un des trop rares défenseurs des Lumières face à l’obscurantisme que représentent ces religions. Et dire qu’il doit être sous protection policière pour ça… Ce qu’il dit sur la gauche est très vrai, et il aurait pu rajouter les écolos. Le pire étant que les jeunes ont un cerveau très poreux face au wokisme et toutes ces théories à la… noix. Ça n’augure pas d’un futur radieux.

  • Posté par collin liliane, vendredi 5 novembre 2021, 11:08

    C'est vrai que les jeunes vont bêtement voter Ecolo, sans se préoccuper de ce que le vert de ce parti est autant celui de l'islam que celui de la nature. Les cours de citoyenneté à l'école sont un vrai matraquage pour promouvoir un vote de ce type et une "tolérance" qui n'est en fait que l'acceptation de l'inacceptable.

  • Posté par Dupont Vincienne, vendredi 5 novembre 2021, 2:01

    Bravo, tout est dit.

Plus de commentaires

Aussi en Opinions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs