Accueil COP26

La COP26 sonne le début de la fin pour le charbon

Parmi les nombreux engagements pris lors de la première semaine du sommet mondial sur le climat, plusieurs mettent à mal le charbon, énergie encore très dominante dans le monde. Sans doute pas de quoi signer un arrêt de mort à court terme, mais une page est en train de se tourner.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

C’était début août 2015. Le Soir titrait avec un petit clin d’œil : « Le charbon va sentir passer le vent du boulet ». A l’époque déjà se profilaient des mesures visant à réduire fortement l’utilisation de ce combustible fossile extrêmement polluant et le plus nuisible pour le climat. On était à la veille de l’accord de Paris : le président américain d’alors, Barack Obama, entendait bien réduire fortement les émissions de gaz à effet de serre provenant du charbon. La Chine aussi annonçait des mesures visant à plafonner l’utilisation du minerai dans sa consommation intérieure. En 2017, Donald Trump est passé par là et jusqu’à 2021, il a tenté de détricoter l’héritage d’Obama. Et si tout n’a pas été arrêté, quatre années ont été gâchées.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Chalet Alain, dimanche 7 novembre 2021, 0:04

    En Belgique, on remplace le nucléaire par du gaz. Oui, connerytonite.

  • Posté par D. Frederic, jeudi 4 novembre 2021, 22:03

    Mouahahahaha supprimer les centrales à charbon? mouhahahaha. 10x plus puissante que la kryptonite, la connerytonite.

Aussi en COP26

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs