Accueil Culture

Le «making of» d’une pièce en trompe l’oeil

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Attention : spoiler ! Soyez prévenus, les lignes qui suivent dévoilent un ressort essentiel de Contes et légendes. Le metteur en scène lui-même nous en donne la permission : « Ça ne me gêne pas de révéler que tous les rôles sont joués par des femmes, nous confie Joël Pommerat. Je pense même qu’il y a un intérêt à voir la pièce en sachant que ce sont des femmes qui interprètent les hommes. » Au final, l’illusion est telle qu’un spectateur non averti pourrait s’y méprendre. Le soir où nous avons découvert la pièce d’ailleurs, nombreux étaient ceux qui s’étaient laissés piéger jusqu’au bout.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs