Accueil Monde Europe

Allemagne: un diplomate russe décède de manière suspecte

Etant donné que le défunt avait un statut diplomatique, le parquet allemand n’a pas pu ouvrir d’enquête sur le décès. Interrogée par le Spiegel, l’ambassade de Russie a évoqué un « accident tragique » qu’elle ne souhaite pas commenter pour des « raisons éthiques ».

Temps de lecture: 3 min

Le corps sans vie d’un diplomate russe a été retrouvé en octobre devant l’ambassade de Russie, au cœur de la capitale allemande, ont confirmé vendredi la représentation diplomatique russe et le ministère des Affaires étrangères allemandes.

« Nous confirmons qu’un accident tragique impliquant un employé de l’ambassade de la Fédération de Russie en Allemagne s’est produit le 19 octobre 2021 », a déclaré l’ambassade russe à Berlin dans un communiqué.

« Toutes les procédures liées au rapatriement du corps du diplomate dans son pays d’origine ont été rapidement réglées avec les autorités policières et médicales allemandes compétentes, conformément aux pratiques en vigueur », a-t-elle ajouté.

Un peu plus tôt, le ministère allemand des Affaires étrangères avait simplement indiqué lors d’une conférence de presse régulière « connaître » ce cas, sans donner d’autres détails.

L’affaire avait initialement été révélée par le Spiegel  : l’homme serait tombé d’un étage supérieur du bâtiment de l’ambassade, situé sur la fameuse avenue Unter den Linden, à proximité de la Porte de Brandebourg. Les tentatives pour le réanimer avaient échoué.

Selon l’hebdomadaire, l’ambassade de Russie n’a pas accepté que le corps du diplomate soit examiné après sa mort. Les circonstances de la chute présumée et la cause du décès sont « inconnues », selon des sources sécuritaires citées par le Spiegel.

Etant donné que le défunt avait un statut diplomatique, le parquet allemand n’a pas pu ouvrir d’enquête sur le décès. Interrogée par le Spiegel, l’ambassade de Russie a évoqué un « accident tragique » qu’elle ne souhaite pas commenter pour des « raisons éthiques ». L’homme retrouvé, âgé de 35 ans, était accrédité comme deuxième secrétaire d’ambassade à Berlin depuis l’été 2019, selon une liste diplomatique officielle.

Toutefois, les services secrets allemands l’auraient considéré comme un employé travaillant également pour le FSB, les services du Renseignement intérieur russe. En outre, il serait apparenté à un haut fonctionnaire de la deuxième direction du FSB. L’ambassade russe à Berlin a pour sa part indiqué que ces informations étaient « absolument incorrectes ».

En Russie, ce département est notamment chargé de la lutte contre le terrorisme.

Les services secrets occidentaux soupçonnent en outre cette unité d’être également impliquée dans le meurtre d’un ressortissant géorgien dans le centre de Berlin en 2019.

Zelimkhan Khangoshvili, 40 ans, avait été abattu de deux balles dans la tête à bout portant, près du Tiergarten le 23 août 2019.

Un suspect russe, Vadim Krasikov, 55 ans, alias Vadim Sokolov, est jugé depuis octobre 2020 pour ce meurtre, qui, selon les procureurs allemands, a été commandité par Moscou.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par meyer jean, samedi 6 novembre 2021, 9:11

    L'éthique russe l'œuvre ?

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs