Accueil Sports Football Football belge Division 1A

Jordi Condom préface Seraing-Gand: «Nous avons la rage»

Seraing doit redresser le tir. Après un maigre bilan de 3 points sur 21, il faut une réaction, d’autant que la dernière défaite au Beerschot a fait mal aux Métallos.

Temps de lecture: 2 min

La tâche ne sera cependant pas aisée dimanche face à Gand. « C’est le moment de relever la tête, il n’y a pas de place pour le doute », claque Marius Mouandilmadji. « Nous avons la rage après ces trois derniers revers. Nous travaillons mais les résultats ne suivent pas. C’est agaçant. Il faut impérativement donner plus pour revenir à notre meilleur. » Les propos de l’attaquant trouvent d’ailleurs échos chez son entraîneur, Jordi Condom : « Pour nous imposer, contre n’importe quelle équipe de la série, Seraing doit être à son meilleur niveau. » Seraing devra aussi et surtout trouver une certaine sérénité défensivement. « Il y a des moments où nous ne sommes pas attentifs et nous le payons », analyse Ibrahima Cissé. « Nous nous donnons à fond, mais l’expérience fait défaut. » C’est justement lui, le plus capé en D1, qui doit insuffler un peu de cette expérience. « Je sais que je dois apporter de la sérénité, rassurer, aider les autres en communiquant plus. Ce n’est pas dans ma nature, mais je tente de le faire. Cette défaite au Beerschot nous trotte dans la tête, mais il ne faut pas dramatiser non plus. Place à Gand. Nous nous donnerons à fond et ce ne sera pas facile pour notre adversaire de nous battre ! »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Division 1A

Entretien Steeven Willems: «J’ai parfois le sentiment que je ne mérite pas mon salaire»

Sur la touche depuis bientôt un an suite à une blessure au tendon d’Achille qui s’est définitivement réveillée lors du premier match de 2021 à Ostende, Steeven Willems se confie pour la première fois sur ses longs mois de calvaire, faits de quelques pas en avant, mais d’au moins autant de pas en arrière. Alors qu’il était prévu qu’il soit de retour à la reprise des entraînements en juin dernier, il n’a toujours pas pu refouler le gazon de Marcinelle.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir