Accueil Monde Europe

Un tueur britannique a abusé d’au moins 98 femmes décédées, un procès d’une ampleur sans précédent (vidéo)

L’ampleur de l’affaire prend des proportions sans précédent. La police a même ouvert une ligne d’assistance pour les parents qui craignent que leur proche décédé ait pu être la proie de Fuller.

Temps de lecture: 1 min

Un tueur britannique a abusé des corps d’au moins 98 femmes décédées, sur une période d’au moins 12 ans. En tant qu’électricien et agent de maintenance, David Fuller utilisait son badge pour entrer dans les morgues des deux hôpitaux où il travaillait. L’une de ses victimes était Azra Kemal (24 ans), sa mère a réagi avec horreur sur Sky News. « Les enquêteurs m’ont dit qu’il l’avait violée trois fois. Entre-temps, je l’avais enlacée dans toute son ignorance. Comment vais-je pouvoir m’en remettre ? », a-t-elle expliqué. Ce jeudi, au tribunal, Fuller a également admis explicitement et pour la première fois qu’il avait tué deux jeunes femmes dans le Kent en 1987.

L’ampleur de l’affaire prend des proportions sans précédent. La police a même ouvert une ligne d’assistance pour les parents qui craignent que leur proche décédé ait pu être la proie de Fuller. « Nous ne saurons jamais avec certitude combien de victimes il a réellement fait, mais il pourrait certainement y en avoir des centaines de plus », déclare la police.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Chalet Alain, vendredi 5 novembre 2021, 18:23

    Heureusement qu'il ne faisait pas cela dans une église.

Sur le même sujet

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs