Accueil Monde

Venezuela: l’ébauche d’une sortie de crise

Les principaux mouvements d’opposition ont décidé de changer de tactique : ils participeront aux élections locales du 21 novembre prochain.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Ces trois dernières années, confrontée à l’autoritarisme croissant du président Nicolas Maduro, l’opposition vénézuélienne avait boycotté les scrutins, laissant in fine toute la place au parti présidentiel.

Les principaux mouvements d’opposition ont finalement décidé de changer de tactique : ils participeront bien aux élections locales du 21 novembre prochain.

Ce revirement est d’abord le fruit d’une constatation : la tactique jusqu’auboutiste élaborée par Juan Guaido, autoproclamé président en janvier 2019 pour obtenir le renversement du très mal élu président Maduro, a bel et bien échoué.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs