Accueil Sports Football Football belge Standard

Bruno Venanzi s’exprime sur les nouveaux investisseurs potentiels du Standard: «J’ai reçu trois offres et j’en attends encore une avec certitude»

Le président du Standard a annoncé que les nouveaux investisseurs arriveraient en janvier 2022.

Temps de lecture: 2 min

Dans une interview accordée à nos confrères de la DH, Bruno Venanzi s’est entre autres confié sur les nouveaux investisseurs potentiels du Standard. S’il n’a dévoilé aucune identité, le président du club liégeois a tout de même annoncé qu’il disposait de plusieurs offres concrètes et que les nouveaux investisseurs arriveraient en janvier.

« L’augmentation de capital verra le jour au début de l’année 2022, c’est catégorique. J’ai déjà reçu trois offres, j’en attends encore une avec certitude dans les prochaines semaines et peut-être une cinquième. On établira ensuite une short-list. J’ai de l’intérêt de contreparties qui veulent racheter le club mais aussi et surtout de l’intérêt de personnes qui veulent venir au capital soit de manière égalitaire, soit minoritaire », a déclaré le président du Standard, qui a expliqué qu’il ne souhaitait pas être le seul actionnaire du club, mais qu’il voulait une parité avec l’actionnaire majoritaire.

« Un modèle 51-49 ne m’intéresse pas, surtout si j’ai 49 % des parts (rires). Chez Lampiris, on était sur un modèle 50-50 et cela se passait très bien. Cela pourrait également être deux actionnaires à 40 % et un à 20 %. Je veux garder une parité avec l’actionnaire le plus important. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Wauters Francis, samedi 6 novembre 2021, 18:50

    Je ne comprends pas pourquoi B. Venanzi n’a jamais semblé intéressé par un apport en capital venant des supporters. Ça permettrait une augmentation de capital importante, avec un ancrage local évident tout en laissant au président la majorité des votes.

Aussi en Standard

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir