Accueil Société

Cinq militaires sont fichés comme extrémistes potentiellement violents ou prédicateur de haine d’extrême droite

Le rapport du président du Comité R, livré après son interview retentissante à « Wilfried », lève un coin du voile sur la menace d’extrême droite en Belgique. Même s’il se retranche parfois derrière le secret professionnel.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Le rapport de Serge Lipszyc, président du Comité permanent R, le gendarme des services de renseignement, a fuité trois jours avant la commission à la Chambre où il devait être présenté à huis clos. Il s’agit d’un rapport commandé par les députés après une première audition du président, suite à l’entretien retentissant accordé par ce dernier au magazine Wilfried. Une interview où Serge Lipszyc pointe, pêle-mêle, l’infiltration de l’extrême droite au sein de l’Etat, la déglingue des renseignements militaires, le désintérêt de certains politiques pour les questions de sécurité…

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

33 Commentaires

  • Posté par Chalet Alain, lundi 8 novembre 2021, 12:37

    Si ceux qui se disent "progressistes" déconnaient un peu moins et détruisaient un peu moins nos valeurs traditionnelles, il n'y aurait pas d'extrême droite.

  • Posté par Lambert A., lundi 8 novembre 2021, 17:46

    correctif : ....forts dépourvus d'un quelconque intérêt !!!

  • Posté par Lambert A., lundi 8 novembre 2021, 17:39

    Si aussi la droite conservatrice arrêtait de banaliser, voire à donner écho à l'idéologie et aux messages extrêmistes, sans doute que ces graines de fachos se retrouveraient forts dépourvus !!!

  • Posté par Racham John, dimanche 7 novembre 2021, 9:35

    D’après l’Organe de coordination pour l’analyse de la menace (Ocam) « On dénombre une cinquantaine de personnes fichées dans cette Banque de données pour une menace d’extrême droite, une quinzaine pour l’extrême gauche. Tous les autres (plus de 600 entités) le sont pour l’islamisme radical ou le terrorisme islamiste. » Cf. Le Soir Publié le 6/11/2021 à 12:00

  • Posté par eric biltiau, dimanche 7 novembre 2021, 17:24

    Voilà un complément d'information qui fera taire (on peut toujours l'espérer) tous les bobos-gauchistes et qui reflète la réalité de la situation en Belgique. Merci monsieur Racham.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs