Accueil Culture Cinéma

Manu Bonmariage, un réalisateur hors-cadre

Le réalisateur belge, atteint de la maladie d’Alzheimer, est décédé samedi à l’âge de 80 ans. Il laisse des dizaines de films, documentaires et reportages, dont 47 qui ont été diffusés dans le mythique « Strip-Tease, le magazine qui vous déshabille ».

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 5 min

L’homme est en T-shirt blanc, assis sur le lit de sa cellule. Il a dans les mains les photos d’une femme qui regarde par la fenêtre. En voix off, on entend : « Je suis ici en attendant de passer aux assises parce que j’ai tué un homme pour protéger celle que j’aimais, et moi-même. » Plan suivant : elle, la femme de la photo, écrit dans un carnet, sur son propre lit, dans sa propre cellule, genoux repliés sous elle. Elle dit : « J’ai eu un amant dans ma vie, un amant trop jaloux qui a tué mon mari. Et voilà, je suis là, accusée de complicité. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Smyers Jean-pierre, dimanche 7 novembre 2021, 16:11

    Très beaux témoignages sur un très beau Monsieur.

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs