Accueil Économie Entreprises

Liege Airport ouvre son chapitre chinois

Les Chinois de Cainiao inaugurent leurs installations sur le tarmac liégeois ce lundi. Un nouveau patron est attendu en décembre. Une nouvelle demande de permis d’exploiter est en cours. Mais Fedex diminue ses ambitions et les riverains grognent.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 5 min

Ce lundi, Cainiao, la filiale logistique du géant chinois de l’e-commerce Alibaba, inaugure officiellement les nouvelles installations de son hub européen à l’aéroport de Liège. Au même moment, le géant américain Fedex (qui a racheté TNT), le plus gros client de l’aéroport depuis 1998, s’apprête à limiter ses activités, préférant centraliser ses opérations européennes à Paris (Charles De Gaule). Après avoir vu les actionnaires mettre la gouvernance de l’entreprise sous la loupe, puis son directeur général historique licencié pour faute grave en février dernier, un premier candidat refuser le poste pour le remplacer, puis un second passer son tour, l’arrivée du nouveau directeur général de l’aéroport, Laurent Jossart (un ancien de l’aéroport de Charleroi et, surtout, de Luxair) est annoncée pour le mois de décembre.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs