Accueil Société

La hotte de saint Nicolas est-elle sexiste?

L’identité des enfants se construit, entre autres choses, à travers les jouets, qui reproduisent les stéréotypes et inégalités liés au genre. Faut-il remballer la hotte traditionnelle du Père Noel déclinée en rose et bleu, et privilégier les jouets neutres ?

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Forum Temps de lecture: 4 min

Dînette pour les unes, histoire de faire “comme maman”. Bricolage et héros pour les autres, à l’image de papa. Un peu obsolètes nos jouets ? Malgré les évolutions très récentes face aux stéréotypes de genre (lire par ailleurs), les rayons des magasins habillés de rose et bleu sont régulièrement dénoncés, par exemple par l’association Pépite sexiste. À travers les catégories, les couleurs, les photos, les textes ( » Aide maman », « fort comme papa »), le marketing sépare en deux rangs d’oignon les filles et les garçons, tout en fractionnant le marché du jouet selon des tranches d’âge de plus en plus réduites.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

13 Commentaires

  • Posté par sarah hoogsteyn, lundi 15 novembre 2021, 12:21

    Oh non on va donner la possibilité à nos filles de rêver d'être ingénieure, avocate ou plombière plutôt que mannequin, coiffeuse et caissière : le monde occidental s'effondre, la virilité de nos petits dieux est menacée qu'allons nous faire ?! Cela dit en passant arrêter cette séparation grotesque rose/bleu permet aussi à de petits bonhommes sensible de jouer avec un poupon ou de préparer le thé à ses nounours. Il n'y a pas que des intérêts pour les demoiselles. Les seuls perdants dans l'histoire sont... Ah ben non personne, les vieux bougons qui se plaignent ici ne sont plus en âge d'enfanter depuis longtemps.

  • Posté par Mauer Marc, lundi 8 novembre 2021, 20:55

    J’ai moi même choisi de gommer la notion de genre des jouets offerts à ma fille. Avec interdiction totale de la fausse machine à laver, le faux aspirateur, et ensuite autant de jouets « garçon » que de jouets « fille ».

  • Posté par Moreau Jean-louis , lundi 8 novembre 2021, 12:47

    Oui, déconstruire, le mot à la mode du wokisme...disons plutôt démolir.

  • Posté par Stoob Spyridon, lundi 8 novembre 2021, 14:17

    Bien dit. Et si l'on cherche vraiment l'égalité pourquoi ne pas supprimer les épreuves sportives spécifiques aux hommes ou aux femmes? Ou alors on croit que la vie est comme dans les series et films ou des super femmes sont égales ou même supérieures aux hommes (je parle au niveau physique et non pas au niveau intellectuel). Stop à cette façon de voir les rapports masculins-feminins. Nous sommes issus du règne animale et la différenciation genré est la norme pour pouvoir procréer. Tant qu'on a pas des ovules et spermatozoïdes artificiels (ce qui signifierait la fin de l'espèce humaine) il faut des mâles et des femelles (j'utilise ces termes sinon on va dire que je suis sexiste) pour préserver notre espèce.

  • Posté par Chalet Alain, lundi 8 novembre 2021, 9:34

    Hommes et femmes sont différents et le resteront tant que seules les femmes pourront enfanter. Le reste, c'est du baratin malhonnête.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs