Accueil Belgique

Analyse: le quinoa, le vélo et le président

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Deux heures trois quarts de questions et surtout de réponses, avec pour seule distraction les jappements de Liloo, le chien du président : un entretien avec Georges-Louis Bouchez s’apparente souvent à un défi physique. Pour l’occasion, le libéral s’est affublé d’un t-shirt siglé de deux lettres : le M et le R de son parti. Le voilà prêt pour l’exercice de musculation sur l’explosif dossier du nucléaire et le fondamental débat sur le réchauffement climatique.

Le président du MR garde le sens de la formule : « Manger du quinoa et rouler à vélo ne réglera pas le problème du climat ! » Lisez le Bouchez entre les lignes : selon lui, ceux qui revendiquent des mesures fortes ne proposent que des solutions à la petite semaine, insuffisantes face à l’ampleur du problème. Et sans impact réel : « Plus on parle, moins on change ! »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs