Accueil Belgique Politique

Peter Mertens cessera de présider le PTB-PVDA en fin d’année

Le mandat actuel du président du parti prend fin à la fin de l’année. Il n’est pas candidat à la succession pour cinq autres années à la tête du parti. Une élection est prévue.

Temps de lecture: 1 min

Peter Mertens cessera de présider le parti PTB-PVDA en fin d’année, quand son mandat actuel prendra fin, a-t-il confirmé en interne, selon Het Nieuwsblad ce lundi.

Que M. Mertens ne soit pas candidat à sa succession pour cinq années supplémentaires semble surprenant. Les sondages laissent à penser que le parti poursuivra sa croissance en 2024. M. Mertens pourrait donc récolter les fruits de son opération de renouvellement du parti, dont il était la figure depuis 2008.

Qui sera le prochain ?

La coordination quotidienne de ce parti qui ne cesse de croître demande cependant beaucoup de temps si bien que M. Mertens juge qu’il peut de moins en moins se consacrer à la stratégie à long terme, explique-t-il dans De Standaard. M. Mertens entend toutefois rester actif au sein du parti et à l’échelon national en tant que député.

Avec le départ en vue de M. Mertens, une importante élection du prochain président aura donc lieu lors du congrès statutaire du parti le 5 décembre. Une procédure interne est en cours qui aboutira probablement à la nomination d’un seul candidat. Les noms de David Pestieau et Raoul Hedebouw, entre autres, sont passés en revue.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Stoob Spyridon, lundi 8 novembre 2021, 14:42

    Vous pouvez toujours pérorer sur le communisme ou sa forme social démocrate mais sans eux on serait toujours sous le joug de la bourgeoisie. Ou alors vous en faites partie. Et comme vous le dites si bien ils ont eu "beaucoup de talent pour faire stagner économiquement un pays ou le mener à la ruine", mais vous faites semblant d'oublie que les grands pays libéraux avec les USA et le Royaume Uni à leur tête n'ont fait que les combattre avec des embargos ou des tentatives de débarquement ou des mesures économiques qui ont appauvri ces pays. Et pour finir je suis fier d'être issu d'un milieu prolétaire et j'espère que vous aussi vous êtes fiers d'être issus de votre milieu quelqu'il soit.

  • Posté par collin liliane, lundi 8 novembre 2021, 9:49

    Qui sera le prochain Castro belge? Le prochain Lénine? Le prochain Mao? Le prochain Chavez? Le prochain Maduro? C'est qu'il en faut du talent pour faire stagner économiquement un pays ou le mener à la ruine.

  • Posté par Propronet Juste, lundi 8 novembre 2021, 8:03

    Ce sera Raul vu son bulletin scolaire: https://m.youtube.com/watch?v=aGCLXohZDhM

  • Posté par Dupont Vincienne, lundi 8 novembre 2021, 7:26

    Qui sera la prochaine lumière éclairant les pas du prolétariat et le guidant dans sa sublime marche vers le grand soir ? C'est ce que nous saurons au prochain épisode.

Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs