Accueil Police et justice

Bruxelles: la police détecte une technique de vol un peu spéciale et arrête deux suspects

Dans la soirée du mardi 2 novembre, la police bruxelloise a observé une technique de vol particulière et a ensuite arrêté deux suspects. Tous deux sont connus des services de police

Temps de lecture: 2 min

Le mardi 2 novembre vers 23 heures, une patrouille de la brigade anti-agressions a remarqué à l’intersection du boulevard Adolphe Max avec la rue du Pont Neuf que deux hommes abordaient sur la voie publique un troisième en lui faisant un high five – pareil contact étant souvent un modus operandi employé en vue de réaliser un vol dit « technique football », explique le communiqué de presse de la Zone de police Bruxelles Capitale Ixelles. Trouvant ce comportement suspect, les policiers ont procèdé à l’observation des personnes concernées.

Une fois ledit contact opéré, un des deux suspects a essayé de serrer la victime dans ses bras, relate le communiqué. Il a pris la main de la victime et a placé également sa jambe droite entre ses jambes. Ce faisant, il fait un mouvement de haut en bas. En distrayant de la sorte la victime, le suspect a réussi à voler son portefeuille qu’il remet à son complice en vue de le fouiller. Une fois la fouille opérée, le bien a été restitué à la victime.

Le complice a réitéré de suite le modus operandi, mais cette fois pour s’emparer du GSM qui se trouvait dans une des poches du pantalon de la victime. Son vol ayant réussi, l’homme a quitté les lieux tandis que son complice a continué à distraire la victime le temps que son complice soit à distance suffisante, avant de lui aussi prendre la fuite.

La victime n’a pas semblé, pour sa part, avoir remarqué le vol et a continué son chemin sur le boulevard Adolphe Max en direction de la petite ceinture. Les policiers ayant observé la scène l’ont interpellé en vue de vérifier leurs soupçons. Constatant que la victime a été dépossédée de son téléphone portable, les policiers de PolBru ont intercepté les deux suspects rue Saint-Pierre.

Connus des services de police

Tous deux sont connus des services de police pour de multiples faits similaires et se trouvent en situation illégale en Belgique. Les deux hommes ont été entendus par le procureur de Roi de Bruxelles et sont cités à comparaître devant le tribunal correctionnel en date du 18 novembre pour répondre de ces faits.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par lambert viviane, lundi 8 novembre 2021, 16:25

    Illégaux ,voleurs récidivistes avec technique avérée, libres. What 's else ?

  • Posté par Stoob Spyridon, lundi 8 novembre 2021, 14:02

    Une technique de vol qui n'est certainement pas nouvelle. On a essayé de me voler de cette manière il y a déjà 10 ans. Lorsque j'ai attrapé la main du voleur il a commencé a chialer et me dire que c'était une camera cachée. Je l'ai laissé filer mais je pense qu'il a continué sa technique ailleurs. Je pense que ces petites frappes ne méritent qu'une ou deux baffes sans plus car non violents. Par ailleurs je me suis fait voler à Barcelone et à Rome et à chaque fois dans le métro. Mais c'était toujours de ma faute car je n'étais pas attentif. Jamais mettre portefeuille ou mobile dans la poche arrière.

  • Posté par collin liliane, lundi 8 novembre 2021, 12:47

    "Tous deux sont connus des services de police pour de multiples faits similaires et se trouvent en situation illégale en Belgique". Où ils continueront de sévir sans courir le moindre risque d'être renvoyés chez eux. A quand des centres fermés pour enfermer tous ces parasites jusqu'au moment où ils accepteront de repartir?

  • Posté par Van Obberghen Paul, lundi 8 novembre 2021, 12:30

    Ils ont évidemment été relachés dans la nature, ne comparaîtront lors de leur procès, ne seront pas expulsés et continueront de sévir comme bon leur semble. Et personne ne s'en étonnera, ni même ne s'en offusquera.

Aussi en Police et justice

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko