Accueil Le direct Le direct économie

L'usine de chocolat Belcolade à Alost veut doubler sa production

Puratos va déboquer 120 millions d'euros pour investir dans un projet durable et d'expansion de son usine de chocolat Belcolade située à Erembodegem (Alost, Flandre orientale). Le fabricant d'ingrédients pour les secteurs de la boulangerie, de la confiserie et du chocolat compte ainsi doubler la production de l'entreprise et créer une centaine d'emplois supplémentaires.
Temps de lecture: 1 min

Actuellement, le site d'Erembodegem emploie plus de 200 personnes. Puratos souhaite en faire "la première chocolaterie neutre en carbone au monde" d'ici 2025, si bien que l'entreprise fonctionnera entièrement à l'électricité renouvelable et récupéra l'eau de pluie pour couvrir 90% de ses besoins en eau.

Les travaux se dérouleront en trois étapes. La première phase devrait s'achever en juin 2023 : elle implique la construction d'un nouveau bâtiment, une première augmentation de la capacité de production et des investissements, notamment, dans des pompes à chaleur et des panneaux solaires. Les deuxième et troisième phases s'échelonneront sur 2025 et 2027.

Cet investissement "historique" de 120 millions d'euros permettra de doubler quasiment la capacité du fabricant de chocolat et de créer une centaine d'emplois supplémentaires, sur une période de cinq ans. Il s'agira principalement d'opérateurs techniques chargés de contrôler la production et les lignes de conditionnement.

Puratos possède plus de 70 filiales et 55 usines réparties dans 43 pays. Au total, plus de 8.500 personnes travaillent pour le groupe.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Direct économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs