Accueil Société

Mode: des initiatives taillées sur mesure qui défient le prêt-à-porter

L’industrie de la mode est un fléau pour l’environnement. Face à ce constat, des jeunes entreprises belges se mobilisent afin de contrer les effets néfastes de la « fast fashion ».

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Extinction Rebellion le dénonçait encore début octobre lors du défilé de la Fashion Week de Louis Vuitton à Paris : l’industrie de la mode est un véritable fléau pour l’environnement. Il représente, après l’industrie pétrolière, le secteur le plus polluant, notamment en raison de ses fortes émissions de CO2. C’est la raison pour laquelle de jeunes entreprises belges se mobilisent afin de contrer les effets néfastes de la « fast fashion ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs