Accueil Belgique Politique

Le PTB va élire un président pour gérer sa croissance

Peter Mertens ne briguera pas un troisième mandat. Il a été le président de la percée électorale du PTB. Il reste de la marge en Flandre, surtout pour son successeur.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

Ce n’est pas courant : le PTB va élire un nouveau président. Peter Mertens, l’actuel nº1 du parti marxiste, a annoncé ce lundi son intention de ne pas solliciter un nouveau mandat. Il était entré en fonction en 2008, à une époque où sa formation politique dépassait à peine le pourcent de votes. Son successeur sera désigné par les délégués des sections du parti, lors du congrès quinquennal programmé ce 5 décembre.

1

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Bouko Christian, mardi 9 novembre 2021, 22:52

    Ce président est en bonne voie de devenir le Staline belge après avoir été élu avec un score stalinien !

  • Posté par Dagnelie Raphaël, mardi 9 novembre 2021, 15:22

    Les médias francophones accordent trop d'importance à ce parti populiste

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs