Accueil Belgique Politique

De nouvelles centrales? «Ce que le MR a accepté, c’est de sortir du vieux nucléaire»

Le président Bouchez se dit « soutenu » dans son intention d’ouvrir le débat sur la construction de nouveaux réacteurs. A les écouter, les libéraux seraient « plus en faveur du nucléaire que du retrait ».

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe du service Politique Temps de lecture: 3 min

Dans son interview au Soir lundi, le président du MR plaidait pour la construction de centrales nucléaires nouvelle génération en ces termes : « Aujourd’hui, si vous voulez atteindre l’objectif de réduction des émissions de CO2 rapidement, vous avez une mission : prolonger le nucléaire. Voire intégrer le nucléaire dans votre mix énergétique pour un plus long terme que les deux centrales prolongées. (…) Celui qui écarte la possibilité de faire du nucléaire neuf, c’est qu’il n’a pas compris la situation. »

Oui mais : le programme du parti, avec lequel les libéraux se sont présentés à l’électeur en 2019, défendait la sortie du nucléaire en 2025 et la construction de 9 centrales au gaz pour compenser. Alors ? Le changement de cap prôné par Georges-Louis Bouchez est-il soutenu en interne ? Sachant qu’un Jean-Luc Crucke, par exemple, s’est toujours profilé comme « anti-nucléaire primaire ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

17 Commentaires

  • Posté par STORDIAU Pierre, dimanche 14 novembre 2021, 21:31

    En 1970 dans "Le choc du futur" , Alvin Toffler nous expliquait déjà que la remise en question générationnelle irait en s'accélérant : après les décades qu'ont connu nos grand parents ... nous somme complètement "remis en question" en même pas cinq ans ! Alors, venir aujourd'hui nous sentir lié par une "sortie du nucléaire" prise en janvier ... 2003 ! ; soit il y aura plus de vingt an à l'horizon 2025; ... est tout simplement incroyable de stupidité ! Comment était-il alors possible d’appréhender toutes les contraintes auxquels nous conduisent les dernières mises à jour du GIEC aujourd'hui ? (basculement vers le TOUT électrique, p. ex. etc...). Il faudrait donc une complète "remise à plat" par des scientifiques, à l'aune des dernières visions climatologiques. "Errare humanum est" , MAIS "Perseverare ... ".

  • Posté par Patrick Yamedjeu, samedi 13 novembre 2021, 11:26

    Un autre clown pas différent de ces rêveurs ecolos. Il fallait tout simplement refuser la fameuse sortie du nucléaire. Nucléaire qui est à l’heure actuelle la seule source d’énergie qui est neutre en co2 et qui ne dépend pas de paramètres extérieurs (vent, soleil).

  • Posté par Lison Jean-Marie, samedi 13 novembre 2021, 10:04

    Trop drôle, ce Gloub : sortir du vieux nucléaire en maintenant en activité deux vieilles centrales usées jusqu'à la corde :-)))

  • Posté par curto calogero, mercredi 10 novembre 2021, 14:14

    Oui, une mini centrale nucléaire va être installer dans le bâtiment du MR, comme centrale témoin du renouveaux, du nucléaire.

  • Posté par STORDIAU Pierre, mercredi 10 novembre 2021, 20:59

    Et une centrale à CO2 dans la tienne, Calimero !

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs