Accueil Société Régions Bruxelles

Antisémitisme: à Bruxelles, des cas de harcèlement scolaire

Ces incidents ont connu une importante augmentation au cours de l’année 2020.

Temps de lecture: 2 min

Unia, le Centre interfédéral pour l’égalité des chances et la lutte contre le racisme, a relevé un nombre total de 115 incidents d’antisémitisme et/ou négationnisme en 2020, ce qui représente une augmentation de 45,5 % par rapport à 2019 et 56 % par rapport à la moyenne des cinq dernières années. 70,4 % des faits rapportés à Unia étaient relatifs à des discours haineux, bien souvent diffusés par le biais des réseaux sociaux puisque près d’un fait sur deux (48,7 %) concernait de l’antisémitisme sur le web.

D’après Patrick Charlier, co-directeur, « c’est une évolution en montagnes russes, avec des années où l’on déplore plus de cas et d’autres moins ». Si les réseaux sociaux étaient autrefois très réticents à retirer du contenu, « cela a évolué, et ils ont engagé beaucoup de monde pour faire le tri », poursuit Patrick Charlier. Unia fait partie des partenaires de confiance des réseaux sociaux, et les contenus qu’elle leur signale sont rapidement retirés.

Par ailleurs, des cas de harcèlement et menaces sont rapportés dans des écoles bruxelloises à l’encontre d’enfants d’origine juive : « C’est une réalité dans les écoles bruxelloises, et les parents sont donc plus réticents à y mettre leur enfant, préférant opter pour l’école juive de Bruxelles, ou pour une école située plus loin, dans la périphérie ».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par lambert viviane, mardi 9 novembre 2021, 12:40

    Augmentation de l'antisémitisme dans les écoles de la Ville de Bruxelles? Ben oui, augmentation du nombre des membres musulmans du personnel de l'enseignement à la Ville de Bruxelles. Cela va des secrétaires aux directions en passant par le personnel d'entretien.

  • Posté par Dubois Raymond, mardi 9 novembre 2021, 17:43

    DEPUIS + OU - 20 ANS - LES ENFANTS d'origine juive ne fréquentent PLUS les écoles dans la région bruxelloise - Les parents ont fait le choix de donner une préférence à des établissements qui respectent leur mode de vie - IL faut comprendre ... LES ENFANTS doivent étudier sans être menacés par des étudiants qui souhaitent IMPOSER leur mode de culture - TOUT finira rentrer dans l'ordre lorsque nous aurons pris conscience de l'évolution de notre société - LA LOI DU PLUS FORT - Ne plus accepter que les problèmes des autres pays modifient notre mode de fonctionnement -

  • Posté par Dubois Raymond, mardi 9 novembre 2021, 17:43

    DEPUIS + OU - 20 ANS - LES ENFANTS d'origine juive ne fréquentent PLUS les écoles dans la région bruxelloise - Les parents ont fait le choix de donner une préférence à des établissements qui respectent leur mode de vie - IL faut comprendre ... LES ENFANTS doivent étudier sans être menacés par des étudiants qui souhaitent IMPOSER leur mode de culture - TOUT finira rentrer dans l'ordre lorsque nous aurons pris conscience de l'évolution de notre société - LA LOI DU PLUS FORT - Ne plus accepter que les problèmes des autres pays modifient notre mode de fonctionnement -

  • Posté par collin liliane, mardi 9 novembre 2021, 11:38

    Voir: "Se balader à Bruxelles avec une kippa, l'impossible expérience". Et admirer l'expression "certains lieux".

Sur le même sujet

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo