Accueil Sports Football Football à l'étranger Espagne

L’arrivée de Xavi au Barça dans le viseur de la Liga: le club risque une interdiction de recrutement

La Ligue espagnole se penche sur le contrat du nouvel entraîneur du FC Barcelone et plus précisément sur sa clause libératoire de 5 millions d’euros.

Temps de lecture: 2 min

L’arrivée de Xavi en tant qu’entraîneur du FC Barcelone est dans le viseur de la Liga. L’instance espagnole s’interroge en effet sur les conditions de la venue de la légende du Barça et plus précisément, sur le paiement de sa clause libératoire. Si le club catalan s’avère être en faute, il risque une interdiction de recrutement.

Selon les informations de la Cadena Cope, confirmées par la Ligue espagnole auprès de L’Équipe, le Barça n’était pas autorisé à débourser plus de trois millions d’euros en raison des règles du fair-play financier. Or, la clause libératoire de Xavi du côté d’Al Sadd s’élevait à 5 millions d’euros.

Interrogé à ce sujet, Joan Laporta, président du Barça, a refusé de dévoiler les informations précises concernant le contrat du nouvel entraîneur. Il a néanmoins laissé entendre que Xavi avait participé à l’effort. «  Nous avons pour habitude d’agir de manière confidentielle dans ce genre de dossier », avait déclaré Laporta lundi lors de la présentation officielle de Xavi. « Le plus important c’est que nous sommes parvenus à résilier son contrat. Xavi et le club ont fait tout leur possible pour cela. Ensemble, nous avons réussi à résilier ce contrat. »

Le club devra en tout cas éclaircir la situation auprès de la Liga afin de prouver que l’accord est dans les règles, au risque de s’exposer à des sanctions allant jusqu’à une interdiction de recrutement lors du prochain mercato cet hiver.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Espagne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir