Accueil Belgique

COP26: les Belges actent l’absence d’accord national sur les objectifs climatiques

La présidence wallonne de la commission nationale climat a acté mardi matin l’impossibilité de trouver un accord sur la répartition intrabelge des objectifs climatiques. Le gouvernement flamand est montré du doigt.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

Il n’y aura pas d’accord entre les entités belges sur la répartition des objectifs climat à la COP26 de Glasgow. Le suspense a duré, mais après une ultime conversation avec son homologue flamande Zuhal Demir (N-VA), mardi matin, le ministre wallon du Climat Philippe Henry (Ecolo) qui préside la commission nationale climat, a constaté « l’impossibilité d’aboutir à un accord intrabelge suffisamment ambitieux à court terme ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

17 Commentaires

  • Posté par Halut Michele, vendredi 12 novembre 2021, 13:33

    Philippe Henry ferait mieux d’être un peu plus humble et de mauvaise foi. Il ferait mieux de se pencher sur la mauvaise gestion des inondations , sur leurs causes comme non-respect des zones inondables. Tout cela c’est de la basse politique.

  • Posté par Bodart Anne, mardi 9 novembre 2021, 18:30

    Tant mieux, un peu de répit avant l'instauration de notre république écologiste autoritaire avec mise en place d'un certificat de bonne vie décarbonée et ticket de rationnement de déplacement..(même en vélo électrique vous verrez qu'on vous l'interdira)

  • Posté par Fonder Daniel, mardi 9 novembre 2021, 18:08

    Le souci est qu’après toutes ce bonnes paroles, toutes ces bonnes intentions, tous ces scénari grandilocant,s, … les chiffres sont sur la table, la réalité des chiffres et des possibilités techniques, fini les discours écolos, fini de prêcher pour des technologies encore en pleine recherche. Il faut collaborer avec les industriels et avouer aux citoyens que les promesses seront dures à tenir.

  • Posté par Lecocq Annie, mardi 9 novembre 2021, 17:58

    Combien de personnes belges se sont déplacées à Glasgow et combien ça a coûté...tout ça pour ça c'est-à-dire pour rien ! Et ils voudraient qu'on achète des voitures électriques alors qu'eux vont en jet privé... sont pas vite gênés ces c......s. HEUREUSEMENT notre célèbre ministre-président bruxellois, Rudi Vervoort, a entamé lundi une mission officielle de quelques jours à La Havane dans le cadre de la 16e édition de la “Semana Belga”. La délégation bruxelloise est composée, outre de l’administration Brussels International qui coordonne l’ensemble, des deux universités bruxelloises, l’ULB et la VUB, mais aussi des opérateurs culturels reconnus comme le Musée Arts & Marges, le Créahm-Bruxelles (Création et Handicap mental) et Kanal-Pompidou. Ils sont allés en pédalos. Quand va-t-on foutre tous ces inutiles dehors?

  • Posté par Formisani Serge, mardi 9 novembre 2021, 17:12

    Plus un mot sur la proposition contrat de Tinne V. entre la Belgique et la Namibie pour la fourniture d'hydrogène ? Elle est en tellement fière ! Faut-il en rire ou en pleurer

Plus de commentaires

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs