Accueil Le direct Le direct économie

La start-up bruxelloise Collibra lève 250 millions de dollars

La start-up bruxelloise Collibra, spécialisée dans la gestion des données, a levé 250 millions de dollars (environ 216 millions d'euros) lors d'un tour de table. Ce qui lui fait plus que doubler sa valorisation, à 5,25 milliards de dollars, annonce-t-elle mardi.
Temps de lecture: 2 min

En avril 2020, la société de données du CEO et fondateur Felix Van de Maele avait en effet communiqué une valeur de 2,35 milliards de dollars.

Les nouveaux fonds proviennent principalement de l'investisseur américain Sequoia Capital Global Equities et de Sofina, le holding belge de la famille Boël faisant partie du Bel20, qui avait déjà investi dans Collibra. 

Ces deux entreprises ont mené le tour de table. Ils investiront avec Tiger Global Management, un nouveau venu, et les investisseurs existants Battery Ventures, CapitalG, Dawn Capital, Durable Capital Partners LP, ICONIQ Capital et Index Ventures.

Selon Collibra, c'est l'accélération de la demande pour sa "plateforme cloud d'intelligence des données" qui a conduit à la recherche de fonds supplémentaires. 

La start-up bruxelloise a connu une croissance et une traction commerciale rapides, accélérant ainsi son expansion internationale dans les secteurs suivants : les services financiers, le gouvernement, l'industrie manufacturière et la santé, ce qui a conduit à une performance record en 2021, explique-t-elle. Avec ce dernier financement, elle entend poursuivre "sa mission de révolutionner l'utilisation de la data par les organisations, avec la conviction que les données gouvernées, accessibles et fiables ont le pouvoir de changer la donne".

"Nous constatons une très forte demande pour notre plateforme, et l'intérêt des investisseurs valide davantage notre approche visant à aider nos clients à générer de la valeur à partir de leurs propres données", commente le CEO Felix Van de Maele.

Collibra dit collaborer avec plus de 500 entreprises mondiales, dont sept des dix principaux groupes pharmaceutiques, 70% des plus grandes banques américaines et plusieurs des plus grands détaillants au monde.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Direct économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs