Accueil Léna

Stella McCartney: «L’avenir de la mode et de la planète est végan»

Du cuir produit à partir de mycélium de champignons, du coton régénératif ou encore du nylon fabriqué à partir de déchets et de plastique recyclés : la créatrice britannique lance son nouveau projet durable.

Avec LéNA, découvrez le meilleur du journalisme européen.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Stella McCartney s’extasie devant les trésors lipariens (de l’île Eolienne de Lipari, en Sicile) du IVe siècle avant J.-C. conservés au sein du majestueux Kelvingrove Museum de Glasgow : « Quelle merveille ! » Mais c’est du passé. Maintenant, il y a l’avenir, l’avenir de la mode, sur lequel la créatrice britannique de 50 ans, fille de Paul et Linda McCartney, végane obstinée et militante de la cause animale, se penche depuis quelque temps. Ce n’est pas un hasard si son nouveau projet s’intitule « The Future of Fashion » et repose majoritairement sur l’utilisation de champignons, dont est issu le « cuir » alternatif des sacs exposés. « Parce que les mushrooms sont extraordinairement respectueux de l’environnement. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en LéNA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs