Accueil Sports

«Un couteau à double tranchant»

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Responsable football pour United Athletes (ex-Sporta), Sébastien Stassin reste perplexe par rapport à la finalité de la démarche de l’Antwerp et de ses conséquences. « Juridiquement, l’Antwerp a un point avec sa procédure puisque la liberté du marché doit profiter à tout le monde », note-t-il. « Maintenant, quand je me place du point de vue d’un syndicat belge, c’est déjà plus délicat. À l’heure actuelle, ce n’est déjà pas simple pour les jeunes Belges de réussir. Si cette règle venait à être supprimée, cela pourrait être encore plus compliqué. Comment contrer cela ? Le monde politique pourrait penser déjà à augmenter le salaire minimum des extra-communautaires… puisque les tarifs sont plus bas que pour un bon joueur belge. Car il est clair qu’il y a trop de joueurs non-européens de second rang. L’Antwerp estime que trop de Belges moyens sont surpayés pour être sur le banc mais combien de Belges jouent réellement chaque week-end ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs