Accueil Sports Football Football belge Division 1A

Joueurs formés localement: de la discrimination ou une nécessité?

Les règles imposées par l’UEFA et ses fédérations membres violent-elles le droit européen ? En tout cas, l’Antwerp entend bien faire tomber celle concernant les joueurs formés localement.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

On le sait, l’Antwerp s’est mis en tête de faire sauter la règle des « joueurs formés localement » (JFL) que l’UEFA avait adoptée en 2005 au Congrès de Tallinn avant de l’imposer aux 52 fédérations qui en étaient alors membres, pour toutes ses compétitions. Et donc à l’Union belge et à ses clubs qui, depuis 2009, ont l’obligation d’inscrire un minimum de huit joueurs formés localement parmi une liste de 25, c’est-à-dire des joueurs qui indépendamment de leur nationalité, ont été formés par leur club ou autre club du même pays pendant au moins trois ans entre 15 et 21 ans. Dans la foulée, la fédération belge avait instauré le même règlement, en imposant à ses clubs d’inscrire sur la feuille de match six joueurs formés par un club belge dont deux, au minimum, ont fait l’objet d’une affiliation pendant au moins trois saisons complètes avec un club belge avant leur 21e anniversaire.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Division 1A

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs