Accueil Culture Cinéma

Une chronique de la désunion

En attendant de la découvrir en mère de famille combative dans le nouveau « Ghostbusters », on retrouve Carrie Coon en… mère de famille aux prises avec un mariage qui bat de l’aile. Le film, intitulé « The nest », s’est vu récompensé au festival de Deauville.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Encore un long-métrage dont le planning de sortie aura été malmené par la crise sanitaire ! Projeté en première à Sundance en janvier 2020, The nest , réalisé par Sean Durkin, ne sortira finalement pas dans nos salles, filant directement dans la case « VOD »… qu’il occupe déjà depuis un an aux Etats-Unis ! Certains y ont vu un parallèle un peu ironique entre les obligations de confinement et l’histoire elle-même, celle d’un couple qui quitte les Etats-Unis pour aller s’installer en Angleterre où le mari échoue dans les affaires qu’il pensait y mener, alors qu’il a offert à sa femme de combler sa passion pour les chevaux dans le manoir acquis pour la circonstance… « Ça va bien sûr au-delà d’une histoire d’isolement,

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs