Accueil Société

Expo universelle de Dubaï: «On a besoin d’utopie: c’est devenu un gros mot»

L’Arche Verte du pavillon belge est « the place to be cool » à l’Expo universelle de Dubaï. Son créateur, le Louviérois Vincent Callebaut, est un maître de l’architecture utopiste. Il dessine pour nous le futur désirable de la Wallonie, de Paris et de la planète.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Culture Temps de lecture: 11 min

Croire au monde : c’est ce qui guide l’esprit et le compas de Vincent Callebaut. Sourd aux climatosceptiques comme aux collapsologues, il cherche depuis vingt ans à bâtir l’avenir durable. Erigée en association avec le bureau bruxellois Assar, l’Arche Verte du pavillon belge de Dubaï propose une synthèse de son ingéniosité visionnaire. Vincent Callebaut n’a jamais rien construit en Belgique mais, à l’autre bout du monde, son œuvre respirante de bio-architecture propose une image innovante de la Belgique et de la Wallonie. Il nous a fait visiter son pavillon exemplaire d’un futur désirable et partager son regard sur la manière de répondre au défi des dérèglements climatiques.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs