Accueil Société Enseignement

Ecoles: des voyages à l’étranger compromis par le CST

Contrairement au reste de la société, les élèves et leurs accompagnateurs sont exemptés de CST durant les activités extrascolaires. A l’exception des voyages scolaires à l’étranger. En toile de fond, la question vaccinale n’est jamais bien loin.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Au lendemain des vacances de Toussaint, un énième caillou dans la chaussure attend les établissements scolaires wallons : l’instauration du Covid Safe Ticket (CST). Déjà en vigueur depuis le 15 octobre en région bruxelloise, il a fait son entrée sur le territoire wallon le 1er novembre. Il faut désormais montrer patte blanche pour entrer dans les cinémas, salles de concerts, musées et autres lieux culturels. Les activités de groupe prenant place à l’école ou en dehors, mais qui ne constituent pas une activité d’enseignement – on pense aux fêtes, fancy-fairs, soupers, marches parrainées et les marchés de Noël – n’échapperont pas à la règle. Pour toutes ces activités, le CST devra être demandé à partir de 16 ans. Dans ce cas, bye-bye le masque.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Smyers Jean-pierre, jeudi 11 novembre 2021, 11:40

    Lesdits directeurs ne sont pas prêts à discriminer leurs élèves, mais doivent se plier aux règles imposées par les pays dans lesquels ils se rendent en voyage scolaire. Par contre, je connais des personnes prêtes à discriminer "moi je peux, je suis libre, mais toi tu ne peux pas, car je t'interdis de savoir si je ne suis pas à risque".

  • Posté par Dedecker Nicolas, mardi 9 novembre 2021, 19:12

    Ces directeurs d’établissement scolaires prêts à discriminer leurs élèves font froid dans le dos… l’antithèse des valeurs que devraient promouvoir le système éducatif. Ces gens ne sont plus à leur place, ils devraient démissionner sur le champs… Honteux et inexcusable.

  • Posté par Patrick Schroeven, mardi 9 novembre 2021, 19:46

    Tout à fait d’accord....

Aussi en Enseignement

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs