Accueil Marché de l’art

Léon Wuidar sur vingt ans

Mis à l’honneur au Mac’s, l’artiste liégeois dévoile aussi ses œuvres des vingt dernières années dans une exposition solo chez Rodolphe Janssen, à Ixelles

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Alors que le Musée des arts contemporains du Grand-Hornu lui consacre une rétrospective « à perte de vue » jusqu’à la fin janvier, l’artiste liégeois Léon Wuidar (1938-) est aussi célébré en grande pompe par la Galerie Rodolphe Janssen, chez qui il expose pour la troisième fois en quelques années. Tous les tableaux présentés datent des vingt dernières années, l’homme ayant cessé son activité d’enseignant en 1998, à l’âge de soixante ans : « Il s’est alors mis à peindre tous les jours », raconte le galeriste, qui dévoile pour la première fois au public cette production des années 2001 à 2021.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Marché de l’art

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs