Accueil Marché de l’art

«L’émotion de la beauté, sublime refuge»

Quatrième partie de la vente de la collection du baron et de la baronne François et Betty Duesberg les 15 et 16 novembre à la Galerie moderne.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 3 min

Posez votre livre. Eteignez la télé. Vous cherchez des histoires ? Laissez parler les objets.

Là, ce Spilliaert : Intérieur avec deux femmes vues de dos, pastel et encre de chine sur papier. Qu’est-ce qu’elles regardent toutes les deux par la fenêtre ? C’est du givre sur la vitre ? On est où ? En Belgique ? C’est une flèche d’église là-bas, au loin ? Voilà, vous êtes dedans, vous vous êtes perdu/e, comme dans un rêve, comme devant cet autre tableau mis en vente à la Galerie moderne la semaine prochaine : cette Mère et enfant d’Eugène Laermans (datée 1916, estimée 4.000- 5.000 €), une scène au fusain et à l’aquarelle pleine de douceur et de lumière tendre. Avouez que vous avez comme une petite envie de les rejoindre, de marcher au bord de l’eau tout en scrutant le ciel parce que ces nuages, au fond de la toile, pourraient bien apporter la pluie…

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Marché de l’art

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs